Les valeurs bâties - L’Architecture

En se promenant en ville on aperçoit presque dans toutes les rues des statues et des monuments.
L’Allée du Dr. Schulhof Vilmos La rue piétonnière Hôtel de Ville
Église de l’époque des rois d’Árpád Église Coeur de Jésus Église du Saint-Esprit (église catholique de Rome)
Église réformée – luthérienne Théâtre – Cinéma „Fontana” Enfilade de buffets et cafés
Caves à vin à Egregy Tombeau d’un soldat romain Le jardin des Ruines de l’époque romaine
Le marché local de Héviz Chérubins

Les valeurs bâties: statues, musées, églises, théâtre et ruines

En se promenant en ville on aperçoit presque dans toutes les rues des statues et des monuments. Dans le parc du Bain du Lac on découvre un groupe de sculptures intitulé „Parc de statues” où se trouve l’un à coté de l’autre le buste de trois célèbres personnalités de la littérature hongroise.

Sur le mur du Bain d’Hiver 13 plaques commémoratives évoquent la mémoire des malades les plus célèbres venus s’y soigner.

L’Allée du Dr. Schulhof Vilmos

L’allée fait partie du parc entourant le Bain du Lac. Le début de l’allée du Dr. Schulhof Vilmos se trouve près de l’immeuble intitulé „Bain d’hivers” situé au bout de la rue piétonne et conduit jusqu’à l’entrée principale du Bain du Lac. Sur l’un des cotés de l’allée bordée de bancs et bien ombragée par les platanes, s’élèvent des immeubles construits les années 1870. Chaque maison a son histoire.

En montant

La rue piétonnière

Toute la rue Rakóczi est piétonnière. C’est cette rue qui relie la rue Széchenyi (la rue principale) à l’Allée du Dr. Schulhof Vilmos.

Au début de la rue piétonnière, coté droit (vu de la rue Széchenyi), se trouve l’Office du Tourisme (Tourinform Iroda) ouvert aux visiteurs tout au long de l’année. L’Office propose des programmes et donne des renseignements touristiques et propose aussi des locations de bicyclette.
En avançant vers le Bain du Lac on aperçoit des boutiques, cafés et marchands de glace.

Au début de la rue piétonnière se trouve un parc (le parc dr. Moll Károly) ainsi qu’une fontaine avec la statue de bonze de Károly Moll. Le dr. Károly Moll est le „père” du bain de poids (étirement du corps sous l’eau), qu’il a développé à Héviz au cours des années 1950.

En montant

Hôtel de Ville

Une attraction architecturale: l’Hôtel de ville
Cet immeuble abrite la Mairie, dans l’aile Sud se trouve une salle de conférence et de théâtre pouvant accueillir 200 personnes où sont organisés des événements scientifiques, culturels et autres.
.

En montant

Église de l’époque des rois d’Árpád

Bien que Héviz soit une petite ville, on peut dire qu’elle est riche en églises. Les touristes peuvent visiter 4 églises construites chacune dans un style particulier. L’église la plus ancienne est l’église de l’époque des rois d’Árpád construite au XIIIème siècle située dans le quartier Egregy.

La date exacte de la construction de l’église n’est pas connue mais elle devrait se situer au milieu du 13ème siècle. Elle est mentionnée pour la première fois en 1341 dans des documents écrits.
Dans la région du Balaton c’est l’une des trois églises datant de l’époque des rois d’Árpád demeurant encore.

En montant

Église Coeur de Jésus

Sur le chemin menant vers le quartier des tavernes on aperçoit l’Église du Coeur de Jésus appelé aussi „l’église verte” de Egregy.
Le clocher a été construit au début de 20e siècle, la nef au cours des années 1994-95. Le clocher est construit en style neoroman.

En montant

Église du Saint-Esprit (église catholique de Rome)

L’église moderne et toute récente est visible de la rue principale conduisant vers la ville étant donné que ses flèches bleues s’élèvent très haut. L’église du Saint-Esprit (église catholique de Rome) située en face de l’Hôtel de ville peut accueillir 1000 fidèles.

Les sept tours symbolisent les sept dons du Saint Esprit.
A l’intérieur de l’église on observe une symbiose de l’architecture traditionnelle et moderne. Vu son excellente acoustique elle est adaptée aussi à l’organisation de concerts d’orgue.

En montant

Église réformée – luthérienne

La quatrième église de la ville est l’église protestante Luthérienne qui attend les fidèles dans la rue Helikon.

En montant

Théâtre – Cinéma „Fontana”

Le Théâtre Cinéma „Fontana” se trouve au centre ville de Héviz, dans la rue piétonnière.
Actuellement deux salles (une grande salle de 104 spectateurs et à partir mois de janvier 2012 une mini-salle de cinéma de 7 personnes) sont à la disposition des visiteurs dans cet établissement pour leurs loisirs.
„Les journées du Films” - organisées dans l’établissement représentent l’un des événements culturels majeurs de la ville.

Collection de musées
Le „Musée” de Héviz se trouve dans la rue piétonnière. L’immeuble est facile à repérer, il est décoré par le haut-relief intitulé „La source” et réalisé par l’artiste céramiste János Német représentant la source en éternel renouvellement ainsi que la ronde perpétuelle des saisons. Le programme du Musée est également caractérisé par un tel renouvellement.

Expositions temporaires
D’excellents artistes hongrois et étrangers exposent dans les locaux de ce musée dans le cadre d’expositions collectives et individuelles ou sous forme de mini-expositions.
Le Musée attend les visiteurs aussi avec des expositions de vulgarisation ainsi que des expositions à thème. La série d’expositions trimestrielles présentant tous les trimestre une autre nation a beaucoup de succès.

Les expositions permanentes du Musée:

  • Histoire de la ville de Héviz
  • Souvenirs des Bains de Héviz

En montant

Enfilade de buffets et cafés

La rue « Gourmande » est située à coté du grand parking de la Rue Széchenyi.
Entre les cafés on trouve aussi des magasins de souvenirs où l’on peut acheter non seulement des cadeaux mais aussi la bouée indispensable pendant la cure à Héviz.
Le soir de nombreux restaurants attendent les clients souhaitant se distraire en dînant tout en profitant d’un concert ou d’un spectacle.

En montant

Caves à vin à Egregy

Le quartier Egregy de Héviz est réputé de sa gastronomie. Une promenade de 25 minutes suffit pur rejoindre ce quartier des caves à vin.
Tous les soir les tavernes et les restaurants construits entre les rangées de pieds de vigne se remplissent. Les baigneurs épuisés de leur baignade de la journée peuvent passer une soirée agréable en dînant ou en dégustant du vin tout en écoutant de la musique en live.

En dehors de la cuisine traditionnelle hongroise les visiteurs peuvent aussi goûter des plates de la cuisine internationale et cela sur de belles terrasses de restaurant ou dans des caves à vin.

En montant

Tombeau d’un soldat romain

Le tombeau du soldat romain ou autrement dit le tombeau de brique datant de l’ère romaine tardive se trouve dans le quartier Egregy de Héviz. Le tombeau est fait de brique avec de la chaux vive.
C’est lors d’un terrassement (1925) qu’il a été découvert dans un bon état.

Les trouvailles du tombeau datent de l’époque de l’empereur romain Constantin Il. Les fouilles ont mis à jour des boucles de ceinture en bronze, des agrafes, des couteaux de fer, des pièces de monnaie impériale et aussi le squelette d’un soldat romain.

En montant

Le jardin des Ruines de l’époque romaine

Déjà les anciens romains avait découvert et exploité le lac d’eau thermale de Héviz. Le jardin des ruines de l’époque romaine entièrement restauré en 2011 en est le témoignage.

C’est en 1931 que les vestiges d’une villa romaine de l’époque impériale précoce ont été découvert, ensuite entre 2001 et 2003 on a dégagé, en proximité du jardin des ruines, le bâtiment de la Villa Rustica. Cette maison a été construite à la fin du I. siècle.

En montant

Le marché local de Héviz

Évoquant l’ambiance des marchés d’autrefois, tous les mardis et jeudis l’espace situé derrière le grand parking de Héviz se remplit de marchands. Ce marché des Producteurs de Héviz offre sa marchandise aux consommateurs conscients qui souhaitent acheter directement aux producteurs des produits de qualité et exempts de produits chimiques.

En montant

Chérubins

Le Lake bath, commandé par la famille Festetics, est protégé par deux chérubins fabriqués au début du 20e siècle. Ils ressemblent aux chérubins de la famille Zsolnay à Pécs. Le dragon, façonné d’un lion et d’un aigle, peut être retrouvé dans l’écusson de Héviz.

Dans la mythologie sémite antique, les chérubins servaient les dieux. Ils se tenaient aux portes et chassaient les mauvais esprits. Leurs portraits étaient gravés dans le marbre des palais royaux ou des églises, et c’est probablement ainsi que la famille Festetics les ont fait fabriquer, selon la légende. Si l’on passe entre les deux chérubins sans amour dans son cœur, les chérubins parlent. Selon d’autres conteurs, ce ne sont pas les chérubins qui parlent, si l’on quitte la ville sans amour, mais le coq en cuivre du haut d’une des tours du grand bain. Mais ceci ne s’est jamais encore passé…